Epsilon Melia
Vous êtes ici: Accueil / La communication non violente et l’écoute active :

La communication non violente et l’écoute active :

communiquer différemment et mieux coopérer La formation s’appuie sur les apports théoriques de Marshall Rosenberg, de Carl Rogers et Elias Porter. Les professionnels sont souvent démunis pour entendre et se faire entendre de l’autre profondément, pour le comprendre et se sentir « sur la même longueur d’onde », particulièrement dans des situations complexes. Bien au-delà des outils […]

Public

Tous les professionnels du champ social, médico-social

Objectifs

 Appréhender la communication non violente et l’écoute active
 Etre sensibilisé aux compétences à acquérir pour pratiquer la CNV
 Repérer ses propres croyances et ses propres modes de communication et d’écoute
 Penser sa qualité d’écoute et de compréhension envers soi-même et envers l’autre
 S’initier à une posture d’écoute favorisant la conscience des besoins fondamentaux de l’autre
 « Dédramatiser » les situations de désaccord et les transformer en opportunité de dialogue
 Développer son esprit de collaboration et de créativité dans la relation interpersonnelle

Contenu

a- La communication non-violente (CNV) : les bases

Les fondements de la CNV, Marshall Rosenberg
Le processus de CNV : étapes, mode d’utilisation, cadre d’utilisation.
Les propositions de la CNV en 4 étapes ORBD : Observation, Ressenti, Besoin fondamental, Demande
Identifier les jugements, les ordres, la déresponsabilisation
Accueillir un message
Les clés de base : observations / évaluations – sentiments / « évaluations masquées » – besoins / stratégies – demandes / exigences

b- La Communication Non Violente : se l’approprier

Comment rejoindre l’autre dans ses besoins propres et traduire ce qu’il exprime ?
Comment identifier nos propres ressentis et nos propres besoins ?
La reconnaissance de ce qui coupe et ce qui facilite la communication
La transformation des jugements en expression de besoins
La clarification de ce qui se passe en soi, ses motivations, ses objectifs
Comment s’exprimer clairement et être mieux entendu ?


c- L’écoute active ou écoute empathique

« L’important est de savoir être présent aux sentiments et aux besoins spécifiques que ressent un individu ici et maintenant ». Marshall Rosenberg

L’identification des différents niveaux de l’écoute active
La compréhension des enjeux et des limites de l’écoute active
L’identification des 6 attitudes d’écoute

d- L’écoute active en pratique

L’évaluation de son style et de sa capacité d’écoute
Le développement de la congruence entre son verbal et non-verbal
L’intégration des différentes techniques de reformulation, les signes de reconnaissance, feed-back
L’utilisation du silence
La transformation des situations conflictuelles en dialogue constructif
La favorisation de la coopération et la construction de solution satisfaisante pour tous

Prix

€390

Dates et lieu de la formation

1 et 2 octobre 2018
Atelier Epsilon Melia - Paris 18°

Méthode

Apports théoriques
Echange autour de situations pratiques et des expériences des participants
Exercices issus du théâtre, jeux et mises en situation

Avis

Il n'y pas encore d'avis.

Soyez le premier à donner votre avis “La communication non violente et l’écoute active :”